Archivage électronique


Archivage électronique
VOS BÉNÉFICES :

  • Réduire les coûts de conservation et de gestion

  • Répondre à vos obligations légales

  • Préserver la confidentialité des informations vitales

L'archivage électronique : un enjeu majeur au sein des organisations

L’archivage électronique est devenu en quelques années un enjeu majeur au sein des organisations pour les raisons suivantes :
  • 1. Le développement considérable des volumes d’informations traitées,
  • 2. Des besoins croissants de conservation des documents et de l’information,
  • 3. Des avancées législatives et normatives.

De plus, les projets de gestion documentaire ne se limitent plus à la GED (Gestion Electronique des Documents) mais s’étendent désormais à des problématiques d’archivage à long termes liées de près à la conservation légale des documents numériques.

Archiver, c’est conserver un document dont on a plus l’utilité immédiate, mais qui peut encore servir, soit à titre informatif, soit à titre de preuve dans le cas d’une contestation, d’un litige devant les tribunaux, ou lors d’un contrôle de l’administration.

Dès lors, l’archivage électronique constitue aujourd’hui un véritable enjeu stratégique pour l’entreprise, notamment sur les aspects juridiques évoqués ci-dessus.

Pour répondre à l’ensemble de vos besoins, EVERIAL, en qualité de tiers archiveur, vous propose une solution complète d’archivage électronique en mode SaaS (Software as a service) : Le coffre-fort électronique hébergé

Everial garantit :
  • L’intégrité des informations
  • L’authenticité de l’auteur
  • L’accessibilité des documents
  • La lisibilité du document
  • La pérennité des informations

L'offre Everial : conforme aux principes du droit suisse

L’offre CFEH d’EVERIAL bénéficie d’un avis de droit (Legal Opinion) mentionnant sa parfaite conformité avec les principes du droit Suisse.

A ce titre, le législateur suisse encourage la mise en place de système d’archivage électronique et précise dans le nouveau Code de procédure civile* que : « tant un document créé et conservé exclusivement électroniquement qu’un document scanné, puis conservé électroniquement, peut être produit comme preuve dans une procédure civile, avec la même valeur probante qu’un document établi et conservé sur papier. »

*Le 1er janvier 2011 est entré en vigueur le Code de procédure civile unifié, cette matière ayant jusqu’alors été réglée par le droit cantonal.
Toutes les informations relatives au système d’archivage électronique sont disponibles dans le livre blanc « dématérialisation et archivage électronique probant des documents électronique dans le contexte juridique suisse».

Contact / demande de documentation